INFO MAGAZINE
Puy de Dome, Haute Vienne, Allier

27 octobre 2009

 

Essentielles pompes funèbres

Après un décès, les proches du défunt font appel à un entrepreneur en pompes funèbres, qui va déterminer avec eux le type d'obsèques, le modèle de cercueil à utiliser, la date des funérailles, le lieu…



L'entreprise de pompes funèbres est responsable de l'organisation des funérailles et du soutien des proches du défunt dans les premières démarches à effectuer à la suite du décès. Un rôle essentiel pour des familles fragilisées voire traumatisées.
À ces professionnels également de prendre en charge la toilette mortuaire, l'habillage et la présentation du défunt à la famille. En cas de besoin, et si la famille le désire, ils feront également appel à un thanatopracteur pour des soins de conservation s'ils sont nécessaires.
Prenant en charge le défunt, ils organisent aussi la présentation aux proches dans une chambre mortuaire soit dans un centre de soins, soit dans une chambre funéraire gérée par une entreprise, au domicile du défunt ou dans la maison de retraite (quand elle était le lieu de résidence du défunt) Le jour des funérailles, le défunt est soit inhumé soit incinéré. Dans ce dernier cas, les cendres peuvent être dispersées ou mises dans une urne cinéraire. Depuis le 1er janvier 2009, elles ne peuvent plus être rendues aux proches.


Un peu d'histoire
Jusqu'en 1998, les municipalités ont géré le service des pompes funèbres par l'intermédiaire de régies, ou bien en le déléguant à un concessionnaire, qui bénéficiait alors d'une exclusivité. Sous la pression européenne, le secteur s'est ouvert à la concurrence donc à toute entreprise, régie ou association habilitée par la préfecture, pour l'ensemble des prestations fournies à l'occasion des obsèques. Et les régies municipales sont aujourd'hui en concurrence avec le secteur privé.
Cette organisation a pour but d'éviter les excès de tarification et de permettre à la famille de choisir. Mais après le décès d'un être cher, on n'a pas toujours l'esprit à demander des devis alors que aussi bien les matériels que les prestations peuvent largement varier d'une société à une autre et d'une région à l'autre. Il est conseillé de demander au moins deux devis et d'effectuer ces démarches accompagné d'un ami moins concerné qui saura réagir pour vous.
Notons cependant que nombre d'entreprises familiales de pompes funèbres communiquent désormais leurs tarifs et sont engagées sur une démarche éthique. Un point à souligner car, selon Michel Kawnik, président de l'Association française d'information funéraire (AFIF), après l'achat de la maison et de la voiture, les obsèques constituent la troisième dépense des Français.

 

< Reportage précédent        Reportage suivant >

 

Retour

Association Française d'Information Funéraire