LE PARISIEN
Edition de l'Essonne
31 mai 2005

 

« La législation est plus protectrice aujourd'hui »

MICHEL KAWNICK, association d'information funéraire
 

            Pourfendeur      des
        arnaques et des escro-
queries aux  obsèques,  Mi-
chel  Kawnik  sera  là  au-
jourd'hui   à   l'audience  du
tribunal d'Evry.  Il  a suivi et
assisté les victimes depuis le
début.  Animateur  d'un  site

d'information  funéraire  de-
puis  1992,   il  espère   que
cette affaire sera exemplaire
 

pour la défense des usagers.
« Il y a quelques années,  les
tromperies  sur  les  contrats
obsèques   étaient     innom-
brables.  Aujourd'hui,  la lé-
gislation est plus protectrice.
Depuis décembre dernier, la
loi  a  renforcé  la protection
dans  ce  domaine,  mais   la
population  est  très peu  in-
formée.     Désormais,    les
 

clients  qui  ont souscrit  un
contrat   peuvent   modifier
ou  résilier  en cas de  pro-
blème. Surtout, on  ne peut
plus  leur  imposer telle  ou
telle   société   en   fonction
d'accords avec les services
funéraires  dans    certaines
villes ou institutions»
Afif : 01.45.44.90.03.  Site
Internet : www.afif.asso.fr
Sébastien Ramnoux

 

< Reportage précédent         Reportage suivant >

 

Retour Association Française d'Information Funéraire