HAVRE LIBRE
Vie Pratique
24 avril 2005

 

    Obsèques : anticiper...

La mort est inéluc-
table. Pour que cette
échéance soit réglée 
de la façon la plus
simple possible, et ne
pas ajouter encore de
complications à la
douleur des proches,
mieux vaut tout
préparer à l'avance.

    Il existe quelques  règles  pri-
mordiales  pour   bien  préparer
ses  obsèques.  Et  il  ne faut ja-
mais  perdre  de   vue qu'il s'agit
également  d'un  marché  où    la
concurrence est rude.

Faire jouer
la concurrence
  
Les  tarifs,  d'une  société  de
pompes funèbres à l'autre, peu-
vent varier du simple au  double
dans une même ville. Il convient
avant   tout  de  demander  plu-
sieurs  devis et  de bien les exa-
miner. Certains sont très impor-
tants.  Avant  de vous déplacer,

posez des questions précises au
téléphone  (coût  des honoraires
et des démarches,  prix des cer-
cueils, coût du corbillard...).
Toute  entreprise qui  élude  une
question  ou  qui  répond vague-
ment est à exclure.  En effet,  les
entrepreneurs  de  pompes    fu-
nèbres sont obligés de vous ren-
seigner et  de  vous  remettre un
devis gratuit. Il ne faut donc pas
hésiter si  un point n'est pas très
clair. Vous pouvez même exiger
un    descriptif    précis  ou   une
photo  du  cercueil  choisi.  Cela
permettra à  la famille de vérifier
que l'entreprise a   fourni le  bon
produit.

L'utilité
du contrat-obsèques ?
 
Le contrat obsèques n'est pas
du  tout  une obligation,  car les
biens  de  la  personne   défunte
peuvent  servir  à régler la mon-
tant  des   funérailles.   Si  votre
compte  en  banque ou votre li-
vret  d'épargne  sont  alimentés,
les  pompes  funèbres peuvent y

faire  prélever par le notaire jus-
qu'à 3 049 €, somme supérieure
à la moyenne des obsèques.
   Vous pouvez cependant sous-
crire  un  contrat-obsèques  pré-
voyant  le seul  financement  des
obsèques ou leur  financement et
leur organisation. Quel   que soit
le contrat choisi,  il  faut toujours
payer  par  chèque à   la  société
d'assurances. Méfiez-vous égale-
ment  de  certaines  dépenses su-
perflues que  l'on  pourrait   vous
demander.
   Sachez  enfin  que vous  pour-
rez,  votre  vie durant,  intervenir
sur  ce  contrat  et  modifier  vos
choix,   nature  des     obsèques,
mode  de sépulture, contenu des
prestations,  société  de pompes
funèbres choisie... (loi du 10 dé-
cembre 2004).
     Pour       plus   d'information,
contactez  l'Association  françai-
se     d'information        funéraire
(AFIF) au 01 45 44 90 03 (per-
manence  téléphonique 24h/24).
Ou sur Internet :
www.afif.asso.fr

 

< Reportage précédent         Reportage suivant >

 

Retour Association Française d'Information Funéraire