LE MONDE - 22 JUIN 1995 -

ESCROQUERIE
        
Trop souvent, en  effet,  les  so-
ciétés   de    pompes   funèbres    pro-
fitent   du    tabou     qui    entoure   la
mort  pour   entretenir   le   flou.         
<<  Elles  commencent  toujours   par
dire   "Ne  parlons   pas  d'argent"   et
font  preuve  d'une  grande   mauvaise
foi  lorsqu'on  leur demande  leurs  ta-
rifs, prétextant  de   la  complexité  du
service,  du   fait  qu'aucune  obsèque
n'est  identique.  Les  familles  doivent
s'informer,  démythifier   les   pompes
funèbres, simples société  de   service
susceptibles  d'être mises en   concur-
rence >>,    selon   Michel    Kawnick,
fondateur  en   1992  de   l'Association
française    d'information       funéraire
(AFIF),    dont    le    serveur    Minitel
propose     une     liste     d'entreprises
qui   affichent   leurs   prix.   A   peine
une   trentaine  ont   accepté  de   jouer
le jeu.                                                
<<  Les  vendeurs  sont   souvent  ré-
munérés  en   large   partie  à l'intéres-
sement  sur  les  produits vendus  >>,
souligne    le   président   de    l'AFIF,
Plus  grave, << la   facture  finale   est
encore   fréquemment    alourdie    par
des   habitudes   malsaines  de corrup-
tion.   Lorsqu'un  garçon  de  morgue,
un  ambulancier,   un  infirmier  donne
une   carte  d'entreprise   de    pompes
funèbres   à   une  famille, il  empoche
1 000  ou  1 500 francs.    Et   lorsque
l'entreprise   funéraire   amène     cette
même  famille   à   un  marbrier,    elle
reçoit  en  retour  parfois 30 % du to-
tal >>.                                              
                                          ... Et, se-
lon   Michel  Kawnick   de  l'Associa-
tion   française   d'information    funé-
raire (AFIF),  <<   les mairies avaient
intérêt   à   promouvoir  leur  conces-
sionnaire  puisque   ce   dernier   leur
versait  une  redevance  parfois équi-
valante  de  25  %  du  prix  du   cer-
cueil... >>.                                       

 

< Reportage précédent         Reportage suivant >

       

Retour Association Française d'Information Funéraire infos@afif.asso.fr