LA TRIBUNE - LE PROGRES

1er novembre 2007

Extrait

  

Pompes funèbres : un secteur très concurrentiel

... Quel bénéfice le «client» a-t-il retiré de cette libéralisation ? Le marketing n'a pas toujours fait bon ménage avec les consommateurs. «Les services inutiles et les tarifs pratiqués» comme le dit Michel Kawnik ont été dénoncés par son association (Association française d'information funéraire). Pour autant ce grand pourfendeur des dérives en matière funéraire reconnaît aujourd'hui que la volonté du législateur de rendre plus transparents les tarifs porte ses fruits : «Nous reconnaissons volontiers une amélioration globale de la qualité des services funéraires».

Alain Colombet

 

< Reportage précédent        Reportage suivant >

 

Retour

Association Française d'Information Funéraire