LE REPUBLICAIN LORRAIN

10 mai 2022

 

Médecine : comment faire don de son corps à la science ?

« Quelles sont les démarches à effectuer pour donner son corps à la science ? » M. L., Vosges

Le don du corps à la science permet l’enseignement et la recherche. Toute personne majeure souhaitant léguer son corps à la science après sa mort doit de son vivant en informer le centre de don le plus proche de son domicile.

Les coordonnées des vingt-sept centres français figurent sur le site de l’Association française d’information funéraire : www.afif.asso.fr

Les formalités à accomplir

La demande de renseignement est à adresser au centre concerné. En retour, le futur donneur reçoit une documentation détaillée sur les modalités de transport et d’accueil du corps, les conditions de réalisation des opérations funéraires, de restitution du corps ou des cendres et les conditions d’autorisation et de fonctionnement des établissements bénéficiaires des dons.

La personne consentante adresse au centre la déclaration écrite en entier, datée et signée de sa main. Elle reçoit en retour la copie de la déclaration co-signée par le responsable de la structure d’accueil du corps et la carte de donneur, qu’elle s’engage à porter en permanence sur elle.

Donner son corps à la science est une démarche personnelle réversible, le donneur peut à tout moment revenir sur sa décision.

Ces nouvelles règles du don du corps à la science figurent dans le décret n° 2022-719 du 27 avril 2022.

Reportage suivant >
 
Retour

Association Française d'Information Funéraire