ASSOCIATION FRANÇAISE D'INFORMATION FUNÉRAIRE

Siège social : 9, rue Chomel 75007 PARIS     Tél. - fax : 01 45 44 90 03

ASSOCIATION DÉCLARÉE SANS BUT LUCRATIF - LOI 1901 -

 

Site internet www.afif.asso.fr

 

 

COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION FRANCAISE D'INFORMATION FUNERAIRE

4eme trimestre 2017

    

Communiqué sous le format PDF  
 

Acte de formolisation au domicile, alternatives

THANATOPRAXIE, ACTE DE CONSERVATION

 

Nouvelle loi et acte de formolisation au domicile

  

Des sociétés de pompes funèbres proposent des injections de formol (autres termes employés : thanatopraxie, soins somatiques, etc.) en complément de la toilette mortuaire qui est effectuée sur tous les défunts.
 

La toilette mortuaire consiste à faire le nettoyage complet du corps, la fermeture des orifices, l’habillage, le maquillage et la coiffure.
 

Si le décès a lieu au domicile, un moyen de conservation peut être proposé dans l’attente de la mise en cercueil.
Compte tenu de la température de la pièce et de l’état du corps, le froid physique avec la pose de sachets de glace carbonique ou un traitement chimique permet de ralentir la dégradation du corps durant quelques jours.
 

Il est regrettable que maintes pompes funèbres proposent ces injections formolées sous la dénomination de « soin de présentation » en omettant de signaler son caractère facultatif et l’existence d’autres techniques non invasives.
 

Dès janvier 2018, la loi impose des conditions contraignantes pour une formolisation au domicile, Ehpad compris
(voir 
http://www.afif.asso.fr/francais/conseils/conseil35b.html)

D’une manière non exhaustive :
 
- La surface au sol utilisable de la pièce est d'au moins dix mètres carrés,
 
- Une obligation de ventilation en continue de la pièce.
 
- Le revêtement du sol et des murs de la pièce doit pouvoir être lavé et désinfecté en totalité après la réalisation du soin de conservation ou être protégé par tout moyen imperméable garantissant la protection du revêtement du sol et des murs.
 
- Un éclairage adapté à la réalisation des soins.
 
- Un support pour la réalisation du soin de conservation, lit médicalisé ou table de soin...
 
- Etc.


Ces nouvelles obligations vont favoriser la lourde dépense de transports mortuaires vers le laboratoire d’une chambre funéraire puis l’éventuel retour au domicile.

L’Association française d’information funéraire craint que des sociétés funéraires profitent de cette nouvelle loi et abusent des familles en ne leur expliquant pas leurs droits ni les possibles techniques de conservation non invasives, non contraignantes et d’un coût moins élevé.


 

Michel KAWNIK
Président

 

Pour tout besoin d’aide et de conseils, consultez le site www.afif.asso.fr ou appelez la permanence téléphonique gratuite 01 45 44 90 03.


L’Association française d’information funéraire créée en 1992 est indépendante de tout syndicat, fédération, société commerciale ou autre association.


Association française d'information - AFIF -

9 rue Chomel 75007

01 45 44 90 03

www.afif.asso.fr

Retour Association Française d'Information Funéraire