LE MONDE

Rectificatifs & précisions

20 novembre 2010

 

Obsèques

Au sujet de l'article "regarder de plus près le prix des obsèques n'est plus tabou" (Le Monde du 30 octobre), le président de l'Association française d'information funéraire, Michel Kawnik, précise :
"La pose de glace carbonique (à changer toutes les 24 à 48 heures) fait l'objet d'une facturation par les sociétés de pompes funèbres.
Seules des lits ou des tables réfrigérantes peuvent faire l'objet d'une mise à disposition gracieuse par un nombre limité d'entreprises."
 

 

< Reportage précédent        Reportage suivant >
 

Retour

Association Française d'Information Funéraire