LE PARISIEN et AUJOURD'HUI

Dimanche 18 février 2007

 

Hervé, fossoyeur par nécessité

 

" Pas acceptable dans notre société "

MICHEL KAWNIK, président de l'Association française d'information funéraire (Afif)

« Même si la législation n'interdit pas le creusement d'une fosse par un particulier, ce qui s'est produit n'est moralement pas acceptable dans notre société. Je pense que cet évènement va avoir des conséquences psychologiques sur le jeune homme. Cet épisode est surtout révélateur de l'inflation des frais funéraires de notre pays, de l'ordre de 6 à 8 % par an. De plus en plus de Français sont confrontés à de grosses difficultés financières pour la prise en charge des obsèques de leurs proches. Mais c'est la première fois que j'entend parler d'un telle manière de faire.»"

Propos recueillis par T.B.

< Reportage précédent        Reportage suivant >

 

Retour

Association Française d'Information Funéraire