L'YONNE REPUBLICAINE
supplément "Seniors & Famille, Arts de Vivre
23 octobre 2003

 

    Association française
    d'information funéraire :
    transparence
    et moralisation d'abord...

     Gérée de manière bénévole,
l'Association française
d'information funéraire est
un organe reconnu par les
organismes de
consommateurs et les
médias, avec lesquels elle
collabore étroitement,
comme une structure étant
à l'origine de la
transparence et la
moralisation des activités
commerciales funéraires.
Développant des conseils
très pratiques en direction
des familles, l'AFIF offre, à
ces dernières, la judicieuse
opportunité d'être critique
et de pouvoir sélectionner
les professionnels en toute
connaissance. Interview de
l'un de ses membres, M.
Michel Kawnik...

 

Pouvez-vous  nous rappeler   les missions es-
sentielles de votre structure associative régie
sous la loi de 1901 ?                
                        

Michel Kawnik.  Nous   nous   position-
nons  auprès  des  familles  avides d'infor-
mations en  répondant à ces attentes, res-
pectant   le  libre examen   et  en  excluant
ainsi  toute  pression  néfaste  à  une  saine
concurrence. L'AFIF est une structure to-
talement   indépendante de  tout  syndicat,
fédération,  société  commerciale ou autre
association.  Notre rôle prioritaire  est  de
répondre en toute impartialité et  gracieu-
sement   aux demandes  du  public et  des
services  sociaux sur les différents aspects
se  rapportant  au décès  d'une  personne.
Lois,   démarches   administratives,   pro-
duits,  services,  thanatopraxie  (soins   de
conservation),  cérémonies, contrats d'as-
surance  décès-obsèques,   etc.               

Votre souci principal relève de la trans-
parence...                                                

M.K. Absolument ! Notre association étu-
die  les  devis  afin  de  vérifier  qu'il  ne  s'y
glisse  pas  d'erreur,  de  double facturation
ou  de   prix  abusifs.  Notre  organisme  ne
désire  même  pas connaître le nom de l'en-
treprise :  nous  pratiquons  cette démarche
pour  le  client  de  prime  abord.               

Vous disposez d'un site sur internet ?     
M.K.   Oui,  cette  consultation  spécialisée
est  accessible  à  tous sur www.afif.asso.fr
Là,    nous  décrivons  d'une  manière   dé-
taillée les coûts des sociétés de pompes fu-

nèbres,  de  marbrerie, de  thanatopraxie-
soins,   ou  d'assurances  qui jouent le  jeu
avec  nous de la transparence, qui accep-
tent     également   l'établissement    d'une
charte  éthique et qualitative ainsi que des
contrôles  réguliers et anonymes effectués
par  notre  organisme.                              

Votre site apporte d'autres informations ?
M.K.  Nous  souhaitons  effectivement être
le  plus  éclectique possible  notamment sur
la législation,  les démarches et les déclara-
tions  obligatoires,   les  contrats  de    pré-
voyance,  les  chambres  funéraires et mor-
tuaires,  la thanatopraxie,  la crémation,  les
adresses  des  crématoriums,  les  prix  des
concessions,    les  dons  d'organes  ou  du
corps, les associations d'aide pour les per-
sonnes  en deuil,  les unités de soins pallia-
tifs,   le  coût des cérémonie religieuses, les
informations  notariales et bancaires,  etc...

Vous  êtes  reconnus  nationalement ?  
M.K. Bien sûr !Auprès des professionnels
de  cette corporation qui  travaillent intelli-
gemment  avec  nous, par la Fondation de
France  qui  nous  a accordé une  subven-
tion d'aide à la création  de notre structure
en  1992...                                              
Association    française       d'information
funéraire,  9 rue Chomel,  75007   Paris,
tél. 01.45.44.90.03, fax 01 45 44 99 64
Site : www.afif.asso.fr                            

 

< Reportage précédent         Reportage suivant >

 

Retour Association Française d'Information Funéraire